Covid-19 : situation dans les écoles vaudoises

Table des matières

Direct | Retour en classe | Covid-19 et droit du travail | Documents de la SPV | Situation de la SPV

DIRECT

R+9 - 20 mai 2020 : La SPV a publié un document important concernant la question de la reprise (ou non) des professionnel-le-s vulnérables dès le 25 mai.

R+8 - 19 mai 2020 : La SPV publie les résultats de l'enquête flash sur la première semaine de reprise (près de 1'900 réponses)

R+7 - 18 mai 2020 : La SPV, s'appuyant notamment sur les résultats de son dernier sondage, demande la poursuite, au moins jusqu'au 8 juin, de l'enseignement par demi-classe

R+4 - 15 mai 2020 : A la suite de l'annonce de l'Etat de "cacher" aux parents d'élèves et aux enseignant-e-s de la classe concernée les situations isolées de Covid-19 en milieu scolaire, la SPV a immédiatement interpellé le DFJC sur cette décision qui suscite déjà de très vives réactions scandalisées !

R+3 - 14 mai 2020 : Une semaine après la rentrée : seconde enquête flash de la SPV pour les professionnel-le-s

R+0 - 11 mai 2020 : Consignes DGEO pour les salles des maîtres

J+53 - 8 mai 2020 : La SPV met à disposition un document "questions/réponses" sur la reprise qui sera régulièrement mis à jour à partir des interrogations les plus fréquentes

J+53 - 8 mai 2020 : Le DFJC publie la décision 172 concernant les personnes vulnérables

J+53 - 8 mai 2020 : information importante pour les jeunes parents sans solution de garde : à l'Etat de Vaud, si vous avez des enfants de moins de 12 ans, un congé payé pour tâches éducatives sera accordé le temps nécessaire pour assurer la garde ou pourvoir aux tâches éducatives des enfants durant l'épidémie de COVID-19.

J+51 - 6 mai 2020 : COVID 19 – Concept de reprise des leçons d’éducation physique (1P – 11S)

J+45 - 30 avril 2020 : Communiqué du DFJC concernant les lignes directrices de la réouverture des écoles

J+44 - 29 avril 2020 : Communiqué de la SPV sur la réouverture des écoles, plan d'action cantonal et questions

J+44 - 29 avril 2020 : Communiqué de presse de la CIIP qui indique que la reprise, dans les cantons romands, se fera progressivement dans les premières semaines avec des effectifs très partiels (par demi-classe en 1-8H, selon des modalités à définir encore en 9-11H).

J+44 - 29 avril 2020 : Communiqué de presse du Conseil fédéral notamment sur la réouverture des écoles

J+43 - 28 avril 2020 : Une partie "Covid-19 et droit du travail" a été ajoutée sur cette page et traite notamment de la question des personnes vulnérables.

J+39 - 24 avril 2020 : Communiqué de l'Etat : Les examens de fin de scolarité obligatoire sont annulés

J+32 - 17 avril 2020 : Courrier au DFJC invitant le Conseil d’État vaudois à ne pas ouvrir les écoles le 11 mai

J+31 - 16 avril 2020 : Suite aux annonces du Conseil fédéral du jour, la SPV invite formellement le Conseil d’État vaudois à ne pas ouvrir les écoles le 11 mai (communiqué de presse)

J+26 - 11 avril 2020 : La SPV vous souhaite de bonnes vacances... un peu particulières !

J+24 - 9 avril 2020 : Les partenaires de la formation professionnelle se mettent d’accord sur les modalités des examens de fin d’apprentissage 2020.

J+18 - 3 avril 2020 : La SPV publie les résultats de l'enquête menée auprès de ses membres et des enseignant-e-s vaudois-e-s sur les 2 premières semaines de fermeture des écoles.

J+18 - 3 avril 2020 : Dispositions de mise en œuvre de l’enseignement à distance dans l’enseignement postobligatoire (COVID-19).

J+17 - 2 avril 2020 : Les cantons, sous l'égide de la CDIP, ont communiqué certains principes communs à toute la Suisse sur la situation dans les écoles. Pour le secteur obligatoire, il est annoncé que l’année scolaire en cours ne sera pas prolongée, que les calendriers scolaires établis par les cantons restent valables et que les vacances ne seront pas utilisées pour l’enseignement.

J+15 - 31 mars 2020 : La SPV, le SSP et la SVMS (SUD-Education) écrivent formellement à la Cheffe du DFJC sur les conditions sanitaires lors du SAS.

J+9 - 25 mars 2020 : Décision 167 du DFJC sur l'organisation du système d'accueil scolaire (SAS).

J+8 - 24 mars 2020 : Décision 166 du DFJC sur l'enseignement à distance.

J+7 - 23 mars 2020 : Recommandations de l'Apé-Vaud, de la SPV, de la SVMS (SUD-Education) et du SSP sur l'enseignement à distance.

J+4 - 20 mars 2020 : La SPV prend position sur la situation dans les écoles et pose des exigences pour que la sécurité du personnel soit assurée.

J+0 - 16 mars 2020 : Les écoles vaudoises sont fermées.

Retour en classe

Le 17 avril 2020, la SPV a communiqué sur la question de la reprise de l'école, estimant notamment que les conditions sanitaires se seront pas réunies le 11 mai pour une ouverture totale des écoles.

Le 29 avril, la SPV a pris acte de la décision du Conseil fédéral de rouvrir les écoles dès le 11 mai. Dans le plan présenté, d’importantes marges de manœuvre cantonales, comme l’avait demandé la SPV, ont été obtenues. Cette avancée significative pourra permettre une reprise progressive. Afin de rassurer parents et professionnels sur la question de la distance sociale des élèves, à l’instar de ce qui a été fait en France, la SPV demande la publication des recommandations du comité d’experts (Science task force) au Conseil fédéral. Cette transparence est déterminante pour qu’une reprise la plus sereine soit possible.

Par ailleurs, sur le plan cantonal, la SPV propose un plan d’action, décliné en dix points, autour de trois objectifs.

  • Garantir aux élèves et au personnel scolaire les conditions sanitaires requises
  • Élaborer des objectifs précis d’un retour à l’école basés sur les aspects humains et pédagogiques
  • Prendre en compte les effets du semi-confinement sur les apprentissages des élèves dans le cadre de la rentrée scolaire 2020
  • D’un point de vue social, la SPV se réjouit que les élèves puissent à nouveau voir leurs enseignants et camarades sans un média numérique. Toutefois, cette rentrée doit encore être sécurisée, progressive et préparée avec tous les partenaires du monde scolaire, car un bon nombre de questions subsistent. Ces dernières, accompagnées de propositions concrètes, ont été envoyées ce jour à la Conseillère d’État en charge du DFJC.

    La CIIP a par ailleurs confirmé que la reprise, dans les cantons romands, se fera progressivement dans les premières semaines avec des effectifs très partiels (par demi-classe en 1-8H, selon des modalités à définir encore en 9-11H). En outre, ces prochains jours, le DFJC devra préparer son plan sanitaire pour les écoles sur la base des directives de la Confédération.


    Le 1er mai 2020, comme demandé par la SPV le 29 avril, la National COVID-19 Science Task Force publie son rapport "The role of children in the transmission of Sars-Cov2".


    Le DFJC a adopté différentes décisions importantes pour la reprise des classes :

  • Décision 170 concernant les dispositions d’application des mesures sanitaires et organisationnelles dans le cadre de la reprise progressive de l’enseignement présentiel (Plan de protection cantonal - COVID-19)
  • Décision 171 concernant les dispositions pour les élèves de l’école obligatoire, réglant les modalités exceptionnelles pour la promotion, l’orientation, la réorientation, la certification et l’admission en classe de raccordement et aux écoles de culture générale et de commerce des gymnases ou de maturité professionnelle (COVID-19)
  • Décision 172 concernant les dispositions en vue de l’occupation des personnes vulnérables dans les établissements de formation de l’enseignement obligatoire dans le cadre de la reprise de l’enseignement présentiel (COVID-19)
  • Mesures complémentaires et pédagogiques à la décision n°170
  • Concept de reprise des leçons d’éducation physique (1P – 11S)
  • Consignes DGEO pour les salles des maîtres

  • Pour les questions qui se sont pas traitées par les décisions 170 à 172, le document "Stratégie de sortie de crise Covid-19 (étape 2)" du Conseil d'Etat vaudois s'applique. Il s'agit essentiellement des articles 4 (réunions et entretiens) et 11 (congé pour tâches éducatives).


    FOIRE AUX QUESTIONS CONCERNANT LE RETOUR A L'ECOLE

    Covid-19 et droit du travail

    Des questions de droit du travail peuvent se poser dans la situation actuelle d'épidémie de coronavirus. Les informations ci-dessous concernent les collaborateurs de l'Etat de Vaud et des institutions du secteur parapublic vaudois.

    En préambule, il faut rappeler qu'il n'existe pas de droit de retrait en Suisse. Il n’est donc pas possible de ne pas aller travailler de sa propre décision, notamment en cas d’inquiétude pour soi ou sa famille. Toutefois, si vous êtes une personne vulnérable, vous devez faire une annonce auprès de votre employeur. Ce dernier peut, dans un deuxième temps, vous demander un certificat médical.

  • Vous êtes une personne vulnérable ?
  • Si vous répondez à la définition de personnes vulnérables ou que vous êtes enceinte, vous devez faire une déclaration écrite à votre direction. Votre employeur pourra éventuellement, dans un second temps, vous demandez un certificat médical. Le motif précis ne doit pas figurer sur ce document. La SPV demandera la destruction de ces documents à l'issue de la crise. La décision 172 traite des dispositions en vue de l’occupation des personnes vulnérables dans les établissements de formation de l’enseignement obligatoire dans le cadre de la reprise de l’enseignement présentiel. La SPV a publié, le 20 mai 2020, un document important concernant la question de la reprise (ou non) des professionnel-le-s vulnérables dès le 25 mai.

  • Vous vivez avec une personne vulnérable ?
  • La décision 172 traite des dispositions particulières et des mesures de protection prévues pour les professionnels qui vivent avec une personne vulnérable.

  • Vous n'avez pas ou plus de solution de garde pour vos jeunes enfants ?
  • Pour l'Etat de Vaud, si vous avez des enfants de moins de 12 ans, un congé payé pour tâches éducatives sera accordé le temps nécessaire pour assurer la garde ou pourvoir aux tâches éducatives des enfants. Cette disposition est valable jusqu'au 22 mai 2020 uniquemement.

  • Votre propre établissement scolaire est fermé sur ordre des autorités ?
  • Votre salaire sera payé sans comptabilisation de votre absence comme maladie.

  • Votre propre institution parapublique (secteur enseignement spécialisé) est fermée sur ordre des autorités ?
  • Contrairement aux autres collaborateurs des institutions, l'employeur ne fera pas recours à la chômage partiel (RHT) pour les enseignant-e-s spécialisé-e-s. Ces derniers recevront leur salaire comme d'habitude, notamment pour assurer l'enseignement à distance et le lien avec les familles.

  • Vous êtes obligé à rester à la maison en quarantaine sans symptôme après un contact avec un porteur du virus ?
  • Votre salaire sera payé.

  • Vos propres enfants sont malades ou en quarantaine ?
  • Votre salaire sera payé (congé pour enfant malade / proche-aidant).

  • Vous êtes malade ?
  • Votre absence est considérée comme une absence maladie payée. De manière temporaire pour l'Etat de Vaud, un certificat médical est demandé après deux semaines d'arrêt maladie (au lieu de 3 jours).

    Documents de la SPV

  • Résultats de l'enquête menée auprès de ses membres et des enseignant-e-s vaudois-e-s sur la première semaine de reprise des écoles, 19 avril 2020

  • Résultats de l'enquête menée auprès de ses membres et des enseignant-e-s vaudois-e-s sur les 2 premières semaines de fermeture des écoles, 3 avril 2020

  • Editorial du Majuscules 124, mars 2020

  • Situation pour la SPV

    La SPV a mis un dispositif particulier pour accompagner ses membres dans la situation actuelle. Depuis l'annonce de la fermeture des écoles, nous répondons rapidement à vos très nombreux messages. A ce jour, une multitude de questions sont encore sans réponse.

    Afin de respecter les consignes sanitaires, le personnel de la SPV fait désormais du télétravail. Nous vous invitons à utiliser prioritairement le courriel (info@spv-vd.ch) pour nous contacter et à consulter le site internet mis à jour régulièrement.


    Toutes les prochaines assemblées des associations de la SPV sont annulées jusqu'au 30 juin 2020. Le forum 2020 et les Assises du sport, sont reportés à l'automne. L'AD SPV du 4 juin est annulée et sera organisée sous une autre forme.